Présidentielle au Tchad : fermeture des bureaux de vote

0
52

Les électeurs tchadiens se sont rendus aux urnes ce lundi pour élire leur prochain président.

Quelque 8 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales sur plus de 17 millions d’habitants.

Dix candidats sont en lice, dont une femme mais les analystes estiment que le président intérimaire Deby Itno devrait remporter le scrutin.

« Cela a commencé dans de bonnes conditions. C’était calme et les élections ont été transparentes. Donc, nous avons félicité les organisateurs à travers le micro pour leur bonne coordination, également les forces de défense et de sécurité. », a notamment expliquéAmina Yaya, chef de mission de l’ONG d’observation « The Voice of Women ».

Des observateurs présents dans les bureaux de vote pour superviser le processus ont déclaré que les élections s’étaient déroulées sans encombre, toutefois un électeur d’un bureau de vote de la capitale N’Djamena, dit ne pas avoir trouvé son nom sur la liste des électeurs inscrits.

« Je suis ici depuis 6h50. J’ai cherché mon nom en vain. Sur la carte [mon nom] est noté, et j’ai cherché partout, je ne l’ai pas trouvé. Alors, je ne sais pas comment cela a été organisé, mais sur toutes les listes, mon nom n’y était pas. Alors, je ne sais pas quoi faire, est-ce que je vais voter ou pas ? Cela me fait vraiment mal. Mais c’est mon droit de vote, absolument, je dois voter », a déclaré Denis Maissem, électeur.

Longtemps retardé, ce scrutin présidentiel devrait mettre fin à trois années de régime militaire sous le président intérimaire Mahamat Deby Itno. Ce dernier a pris le pouvoir après que son père, qui a dirigé le pays pendant plus de trente ans, a été tué en combattant les rebelles en 2021.

L’année dernière, le gouvernement a annoncé qu’il prolongeait de deux ans la transition de 18 mois, ce qui a provoqué des manifestations dans tout le pays.

Malgré un décompte des votes dès fermeture des bureaux de vote lundi soir, les résultats préliminaires seront annoncés le 21 mai.

Si aucun candidat ne l’emporte, un second tour sera organisé le 5 juin.

AfricaNews