Zimbabwe : Mugabe limoge sa vice-présidente et sept ministres du cabinet

0
289

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a limogé sa vice-présidente Joice mugabeMujuru et sept ministres du cabinet, selon un communiqué rendu public par le secrétaire en chef du gouvernement.

Selon le communiqué, Mugabe a exercé le pouvoir exécutif pour destituer Mujuru de son poste de vice-présiente, poste qu’elle a occupé pendant dix ans, en raison du fait « qu’il est devenu évident que sa conduite dans l’exercice de ses fonctions était devenue incompatible avec le niveau attendu, présentant un conflit entre les responsabilités officielles et les intérêts privés », selon le communiqué.

Les sept ministres du cabinet limogés (Affaires présidentielles, Information et Communication, Indigénisation, Education supérieure, Services publics, Energie et province du Mashonaland oriental) sont tous proche de Mujuru.

La destitution de Mujuru n’est pas surprenante puisqu’elle avait été exclue du comité central du parti au pouvoir pour les accusations selon lesquelles elle complotait d’assassiner Mugabe, qu’elle avait niées à maintes reprises.

Le ministre des Affaires présidentielles, Didymus Mutasa, et le ministre des Services publics Goche ont été accusés d’impliquer dans le complot d’assassinat.

Xinhua.