Le Gabon prépare la riposte contre Ebola

0
431

Les autorités gabonaises, du fait de la proximité du pays avec la Côte d’Ivoire où un cas de la maladie à virus Ebola a été détecté, ont décidé de préparer la riposte, pour plus de précaution.

Mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage, les autorités sanitaires gabonaises semblent l’avoir assimilé, raison pour laquelle elles ont décidé d’anticiper sur une éventuelle irruption, dans leur pays, de la maladie à virus Ebola, qui est apparue en Côte d’Ivoire voisine.

Le Gabon a, en effet, décidé de se focaliser sur la révision de son Plan national de riposte contre l’épidémie Ebola. C’est d’ailleurs dans ce cadre que le représentant résident de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), Dr Patrick Obiang Ndong, a tenu d’urgence une réunion avec les acteurs gabonais de la lutte contre Ebola.

Evoquant les principes de fonctionnement de l’OMS, selon qui « un cas déclaré est considéré comme une épidémie dans ce pays », le Dr Patrick Obiang Ndong a mis en garde : « donc le Gabon, ayant un vol direct avec la Côte d’Ivoire, il est important pour nous de pouvoir nous préparer et revisiter notre dispositif de riposte contre Ebola ».

Tenant compte de ces paramètres, le Dr Patrick Obiang Ndong a interpellé les autorités sanitaires gabonaises afin qu’elles se focalisent sur les mesures de contrôle au niveau de l’aéroport de Libreville où le trafic de passagers, en provenance de la Côte d’Ivoire notamment, est très important.

Conscientes de la menace, les autorités sanitaires gabonaises ont pris la décision de réactiver la CORE (Cellule opérationnelle de riposte aux épidémies), tout en réactivant le dispositif de contrôle sur les frontières terrestres, aériennes et maritimes.

Afrik.com


Warning: A non-numeric value encountered in /home/customer/www/pointafrique7.com/public_html/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008