CAN 2025 : les notes du dossier de l’Algérie et du Maroc fuitent !

0
195
Illustration African Cup of Nations trophy during the 2019 Africa Cup of Nations final soccer match between Senegal and Algeria at the Cairo International Stadium on 19th July 2019'hoto : Ulrik Pedersen / Icon Sport

Au lendemain de l’attribution des CAN 2025 et 2027, respectivement au Maroc et au trio Kenya-Ouganda-Tanzanie, les notes des différents candidats pour l’édition 2025 ont fuité.

Sur une photographie de la synthèse du rapport d’évaluation de la Confédération africaine de football (CAF) relayée par le journaliste Antar Abdelwarit sur son compte X officiel ce jeudi, on peut constater que le Maroc arrive largement devant les autres candidats, à savoir l’Algérie, la Zambie et le duo Nigeria-Bénin. « La candidature du Maroc se distingue des autres candidatures avec une note technique de 85/10 », peut-on lire dans le document officiel de la CAF.

Le Maroc, premier sans deuxième devant l’Algérie

Dominateur sans partage, le Maroc a été classé premier sur l’intégralité des 9 critères. Partant du plus important, celui des stades, qui compte pour 30% et pour lequel le royaume a obtenu la note de 88/10, aux plus petits, notamment la vision (98), les aspects socio-politico-économiques et environnementaux (73), et les aspects organisationnels et financiers (63), ayant chacun un poids de 3%. La meilleure performance a été observée sur le plan juridique, où les demi-finalistes du dernier Mondial (2022) ont obtenu la note quasi parfaite de 99/100.

Dans l’ensemble, le Maroc écrase d’une nette avance son dauphin l’Algérie qui se contente de la note générale de 72/10, la Zambie (49) et le duo Nigeria-Bénin, bon dernier avec 46. Selon les observations de la CAF, tous les stades de l’Algérie ne sont pas complètement terminés. La candidature algérienne arrive même troisième derrière celui de la Zambie sur le plan juridique (95 contre 98), sûreté, sécurité et services (71-72), et celui des infrastructures d’hébergement et d’entrainement (75-76).

Le duo Nigeria-Bénin, dernier de la classe

Les écarts les plus abyssaux du Maroc avec ses autres concurrents sont observés aux niveaux de la vision et de la promotion de l’événement. Pour le premier critère, le champion d’Afrique 1976 a obtenu un score de 98 et devance l’Algérie de 33 points, soit le plus gros écart observé avec son dauphin. Concernant le deuxième critère, l’avance marocaine est d’autant plus flagrante et impressionnante que le royaume fait mieux que tous ses autres concurrents réunis, lesquels totalisent à eux trois 83 points contre 92 pour le Maroc. La faute au duo nigéro-béninois, qui fait office du moins bon élève avec la pire note de 6/100, tous critères confondus.

Des chiffres qui laissent croire à un aveu de faiblesse des candidats malheureux, l’Algérie, le Nigéria-Bénin et la Zambie, qui ont acté leurs retraits à la dernière minute, face à la suprématie marocaine. Reste à connaitre la note du Sénégal pour 2027 et donc celle qu’aurait obtenu ce dernier face à l’ogre marocain en cas de candidature pour 2025.

Afrik Foot


Warning: A non-numeric value encountered in /home/customer/www/pointafrique7.com/public_html/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008