Viettel Cameroun : « tout sera prêt d’ici trois ou quatre mois »

0
522

D’après Moïse Bayi, le direantenne-relais-leyrat_1336498cteur général adjoint de la filiale camerounaise de l’opérateur Vietnamien des télécommunications Viettel, « tout sera prêt d’ici trois ou quatre mois » pour que les activités de la société soient effectives.

Il s’est exprimé ainsi le week-end dernier à Douala, au terme de la visite des bureaux de l’entreprise par une délégation qu’il a conduite et dans laquelle se trouvait Baba Ahmadou Danpoullo, le patron de Bestinver Cameroun (BestCam), actionnaire de Viettel Cameroun à hauteur de 30%.

Lors de cette descente sur le terrain, il était difficile de croire qu’une brouille entre actionnaires existe et pourrait hypothéquer le futur de Viettel au Cameroun, comme l’affirme la presse française. D’ailleurs, Moïse Bayi n’y a pas du tout fait allusion. Se voulant très optimiste, le directeur général adjoint s’est concentré sur les difficultés, bientôt résolues, qui justifient que l’entreprise n’ait pas lancé ses activités au début de l’année comme prévu.

« Nous avons eu beaucoup de problèmes. Les pluies dans certaines zones ont beaucoup ralenti les travaux, il y a les titres fonciers des terrains où seront installés les antennes qu’il fallait obtenir, il a aussi fallu négocier avec les chefs traditionnels. Mais tous ces problèmes sont en train d’être résolus », a-t-il expliqué. Une manière de rassurer les populations camerounaises quant au lancement prochain par Viettel Cameroun de ses services de télécommunications.

.