Une réunion du G20 s’achève sur un objectif de croissance économique mondiale de 2%

0
419

Le G20 des ministres des finances et des gouverneurs des banques G20centrales a achevé mardi sa réunion de deux jours à Istanbul avec un objectif de 2% de croissance économique mondiale d’ici à 2018.
Le vice-Premier ministre turc Ali Babacan a indiqué dans une conférence de presse que le G20 s’était engagé à développer des stratégies de croissance globale afin de parvenir à une croissance forte, durable et équilibrée, et à développer le potentiel de croissance.

« Nos stratégies de croissance visent à augmenter les investissements, développer l’emploi et la participation, renforcer le commerce et promouvoir la compétition », a-t-il déclaré.
Répondant à la question sur les risques d’une « fatigue face à la réforme », M. Babacan a reconnu que certains pays y étaient confrontés et qu’il y avait un coût politique.
Pourtant, seuls ceux qui dépassent les difficultés peuvent maintenir la croissance économique, a-t-il ajouté.
M. Babacan a également noté que la plupart des pays du G20 avaient exprimé leur engagement en faveur des réformes, 2015 étant l’année difficile de mise en oeuvre de ces réformes.
Pendant la première journée de leur réunion, les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales se sont concentrés sur l’agenda mondial et ont discuté de la croissance économique et de l’emploi dans les économies clés.
L’ensemble des 20 pays du G20 assistaient à la réunion. La Turquie avait également convié l’Azerbaïdjan et la Malaisie.
(Xinhua)

.