Le président soudanais dit qu’il quittera le pouvoir s’il n’est pas réélu président

0
315

Le président soudanais Omar el-Béchir a déclaré jeudi qu’il ne Omar-el-Bechir-Soudan1quittera pas le pouvoir tant que le peuple soudanais ne lui aura pas demandé de partir en ne votant pas pour lui lors des prochaines élections.

Candidat du Parti du congrès national (PCN) au pouvoir, El-Béchir a lancé jeudi sa campagne électorale de Medani, dans l’ État de Gezira, afin de briguer un troisième mandat.

Des milliers de partisans d’ El-Béchir et du parti au pouvoir se sont réunis sur une grande place à Medani et ont brandi leurs banderoles de soutien au président.

« Ceux qui restent dans leurs pièces climatisées et qui parlent de transmission du pouvoir devraient venir et s’ adresser aux simples agriculteurs et travailleurs et les convaincre avec leurs programmes. Si le peuple les choisit, nous les saluerons et nous leur transmettrons le pouvoir, » a déclaré M. El-Béchir lorsqu’ il s’ est adressé à la foule.

« À tous ceux qui sont à l’ étranger ou au Soudan, qui mènentcampagne pour nous faire quitter le pouvoir, je dis que je partirai si le peuple refuse de voter pour moi, » a-t-il noté, faisant référence à une récente campagne menée par certains opposants – sous le slogan « partez » – et visant à persuader les citoyens de boycotter les prochaines élections.
(xinhua)