EI: la Turquie offre ses bases aériennes aux Etats-Unis

0
280

frappeLes autorités turques ont autorisé les Etats-Unis à utiliser leurs bases aériennes pour lutter contre l’Etat islamique (EI), rapportent lundi les agences occidentales citant une source au sein du Pentagone.

« Les détails de l’utilisation (des bases, ndlr) sont toujours en cours d’élaboration« , a fait savoir la source désireuse de garder l’anonymat.

Les médias rappellent que l’armée de l’air US utilise depuis longtemps la base d’Incirlik (sud de la Turquie). Pourtant, les avions américains employés pour les frappes contre l’EI ne décollent actuellement que des bases aériennes d’Al-Dhafra aux Emirats arabes unis, d’Ali al-Salem au Koweït et d’Al-Udeid au Qatar.

Auparavant, le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a appelé à fournir un soutien militaire à « l’opposition modérée » syrienne afin de créer en Syrie « une troisième force » qui lutterait aussi bien contre le gouvernement de Damas que contre les djihadistes de l’EI.

L’EI, appelé autrefois l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), est un groupe sunnite terroriste lié à Al-Qaïda. Il sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l’une des organisations djihadistes les plus cruelles.

Il y a quelques mois, cette organisation a intensifié ses activités en Irak. Fin juillet, l’EI a proclamé un « califat islamique » sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

Ria Novosti

.