Dakar fin prête pour accueillir le 15e sommet de la Francophonie

0
396

La capitale sénégalaise, Dakar, est fin prête pour accueillir samedi et francophonie2dimanche le 15e sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Pour le premier sommet sous le magistère du président Macky Sall, le gouvernement sénégalais veut réserver aux participants un accueil chaleureux, sous-tendu par une bonne organisation.

En fin octobre, le Centre International de Conférence de Diamniadio (CICD) qui abritera le sommet a été inauguré en grande pompe par les autorités sénégalaises.

Considéré comme un bâtiment « intelligent », le CICD a coûté 57, 875 milliards Francs CFA dont 25,987 milliards du budget du Sénégal et 32 milliards de la Turquie.

Malgré les polémiques sur le coût de l’infrastructure, plusieurs observateurs ont salué la construction de l’ infrastructure à l’entrée de Dakar dans ce qui sera bientôt une nouvelle ville.

Pour une bonne organisation du sommet, les autorités sénégalaises ont misé sur une campagne de communication. Depuis des semaines des spots publicitaires sont diffusés alors que de grandes affiches annoncent l’événement.

A plusieurs carrefours de Dakar de grands panneaux vantent la Francophonie avec les photos des quatre présidents qui ont dirigé le Sénégal.

Il s’agit de Léopold Sédar Senghor (1960-1980), Abdou Diouf ( 1981-2000), Abdoulaye Wade (2000-2012) et Macky Sall (depuis 2012).

Le refus de l’ancien président Abdoulaye Wade d’assister à la cérémonie d’ouverture, sur invitation de son remplaçant, a entrainé beaucoup de commentaires et quelques regrets de voir réunis en un même lieu trois hauts dirigeants sénégalais. En attendant le sommet, la capitale sénégalaise a fait sa mue. Les grandes artères ont été nettoyées et aménagés. La Voie de dégagement du nord VDN) a été aménagé est décoré. La police sénégalaise a durant le week-end fait une rafle des mendiants au centre-ville de Dakar.

Lundi, le Premier ministre sénégalais Mahammed Dionne et son homologue malien Moussa Mara ont donné le coup d’envoi des activités culturelles du sommet de la Francophonie en inaugurant le village de la francophonie.

Erigé au sein du Grand théâtre de Dakar, construit par la Chine, le village de la Francophonie est constitué de divers espaces d’ exposition (institutionnel, animation, services, culturel, espace enfants).

Il a pour objectif de faire découvrir le monde de la Francophonie et sa riche diversité culturelle à travers un programme d’animation et d’exposition sur six espaces.

Plusieurs concerts, des prestations d’artistes entre autres sont prévus durant cinq jours.

S’exprimant en marge de l’inauguration du village de la Francophonie, le ministre sénégalais de la Culture et de la communication Mbagnick Ndiaye a souligné que « le sommet connaîtra un succès retentissant car le village de la Francophonie le connaît déjà ».

Xinhua.