Cameroun : la saison définitivement arrêtée, un champion inédit !

0
65

A l’instar de la Guinée, de l’Angola, du Congo, du Burkina Faso, du Kenya, du Niger ou encore de la RD Congo, la saison ne reprendra pas au Cameroun suite à l’interruption provoquée par la pandémie de coronavirus. Réuni ce mardi en visioconférence, le comité exécutif de la Fédération camerounaise (Fecafoot) a prononcé l’arrêt définitif des championnats d’EliteOne (D1), d’EliteTwo (D2), du championnat national de football féminin de première division et des championnats nationaux de jeunes.

En vertu du règlement, le club de PWD Bamenda, en tête avant l’interruption avec un point d’avance sur Cotonsport (qui comptait un match en plus) à 6 journées de la fin est déclaré champion. Il s’agit d’une belle histoire pour le club du nord-ouest du pays, revenu parmi l’élite la saison dernière et qui n’avait dû son maintien qu’à un recours ayant abouti tardivement en sa faveur. C’est la première fois que l’ancien club de Pius N’Diefi remporte le titre ! Il gagne également son billet pour la Ligue des champions. En bas de tableau en revanche, la Fecafoot a décidé d’annuler les relégations.

Astres de Douala a été sacré champion de D2 et montera en D1 avec son dauphin, ce qui signifie que l’élite camerounaise comptera 20 clubs la saison prochaine. Louves MINPROFF décroche le titre chez les femmes.