Une équipe médicale chinoise arrive au Zimbabwe pour prendre part au combat contre le COVID-19

0
20

Une équipe médicale chinoise est arrivée lundi au Zimbabwe pour participer aux efforts de lutte de ce pays d’Afrique australe contre le COVID-19.

L’équipe en provenance de la province du Hunan, dans le centre de la Chine, composée de 12 membres, a également apporté un lot de fournitures médicales comprenant des respirateurs, des kits de test d’acide nucléique, des masques et des combinaisons de protection médicale.

Elle comprend des professionnels issus de services respiratoires, des spécialistes des maladies infectieuses et de médecine intensive, de médecine traditionnelle chinoise, du contrôle des infections, de la santé publique et des soins infirmiers.

Ils partageront leur expérience en matière de contrôle des épidémies avec la partie zimbabwéenne et offriront une formation aux médecins locaux en matière de prévention, de contrôle, de diagnostic et de traitement du COVID-19.

Prenant la parole à l’occasion de la cérémonie de réception organisée pour accueillir l’équipe à l’aéroport international Robert Mugabe dans la capitale Harare, l’ambassadeur de Chine au Zimbabwe, Guo Shaochun, a exprimé sa gratitude envers le gouvernement provincial du Hunan ainsi qu’envers les principales institutions médicales de la province pour avoir envoyé cette équipe d’experts au Zimbabwe.

« J’aimerais également profiter de cette occasion pour remercier tous les médecins de cette équipe d’être venus de si loin au Zimbabwe et pour se joindre à nous afin de combattre ensemble le COVID-19 », a-t-il déclaré.

C’est en étant solidaires que nous pourrons finalement gagner la bataille contre le COVID-19, a souligné M. Guo.

« Notre amitié remonte à la lutte pour l’indépendance nationale du Zimbabwe, et aujourd’hui nous sommes confrontés à un ennemi commun, le COVID-19. La seule façon de lutter contre lui est la coordination et la coopération internationales », a-t-il rappelé.

Zhu Yimin, directeur adjoint de la commission sanitaire de la province du Hunan, a exprimé sa conviction selon laquelle l’expérience de la Chine dans la lutte contre la pandémie renforcera les efforts du Zimbabwe dans la lutte contre le COVID-19.

« Nous sommes ici pour échanger des idées et partager les expériences de la Chine dans la lutte contre le COVID-19, car la Chine a aplati la courbe de cette pandémie », a-t-il indiqué.

« J’espère que notre mission ici contribuera à renforcer la confiance dans la lutte contre COVID-19 et à consolider notre amitié », a souhaité M. Zhu.

July Moyo, le ministre zimbabwéen des collectivités locales, des travaux publics et du logement national, a exprimé sa profonde gratitude envers le gouvernement chinois pour avoir soutenu le Zimbabwe dans sa lutte contre le COVID-19.

« Ces experts vont interagir avec leurs homologues du Zimbabwe et je pense qu’au moment où ils partiront, nous aurons davantage d’informations, nous aurons plus de choses à apprendre et cela pourra nous aider dans notre stratégie de lutte contre le COVID-19 », a-t-il estimé.

Le vice-ministre de la santé et de la protection de l’enfance, John Mangwiro, a affirmé que l’échange d’idées entre les experts zimbabwéens et chinois contribuera grandement à lutter contre la propagation du COVID-19.

« Leur venue en personne, physiquement pour être avec nous, est mutuellement féconde ; là où nous faisions auparavant des erreurs, nous pouvons maintenant leur demander directement. Le facteur humain est donc extrêmement important, car maintenant, nous sommes en contact, nous nous corrigeons les uns les autres, nous parlons médicalement et nous pouvons faire toutes ces choses », selon lui.

Le Zimbabwe a enregistré jusqu’à présent 36 cas de COVID-19, avec neuf guérisons et quatre décès.

Depuis 1985, la province chinoise du Hunan a envoyé 17 groupes de 166 professionnels de santé au Zimbabwe.

Xinhua