Seychelles: Lancement de la première campagne de vaccination contre la Covid-19 en Afrique

0
155

fin de montrer l’exemple à la population de cet archipel de 95 000 habitants, les dirigeants politiques des Seychelles ont été les premiers à recevoir leur première dose de vaccin contre la Covid-19, ce dimanche.

Les autorités des Seychelles ont lancé dans la matinée du dimanche 10 janvier 2021, la première campagne de vaccination de masse contre la Covid-19 en Afrique.

Le président Wavel Ramkalawan a été le premier à se faire vacciner à l’hôpital de la capitale Victoria, au cours d’une séance retransmise en direct sur les chaînes de télévision et radio de cet archipel de 95 000 habitants.

La première dame, ainsi que de nombreuses autres personnalités politiques et du gouvernement ont également reçu leur première dose du vaccin chinois Sinopharm, mis au point par le laboratoire public Sinopharm avec sa filiale China National Biotec Group (CNBG). L’ancien président Danny Faure était également présent en « signe de solidarité » pour se faire vacciner.

« C’est exactement comme si je recevais n’importe quel vaccin, j’encourage tous les Seychellois à se faire vacciner pour nous prévenir de cette maladie », a déclaré Wavel Ramkalawan après avoir reçu son vaccin.

L’administration d’une deuxième dose est prévue dans 3 semaines pour tous ceux qui ont reçu le vaccin ce dimanche.

Le gouvernementseychellois envisage de faire vacciner environ 70 % de la population, d’ici 2 à 3 mois, soit un total de 69 000 habitants.

« Quand on aura vacciné les 25 000 personnes, on sera le premier pays au monde en termes de programme de vaccination, cela voudra dire que l’on aura couvert 1/3 de la population », a soutenu le président seychellois.

Wavel Ramkalawan a par ailleurs déclaré que les Emirats arabes unis ont fait don de 50 000 doses de vaccins Sinopharm à l’archipel. Ajoutant que 20 000 vaccins d’une autre marque offerts par le même donateur devraient être bientôt réceptionnés. Ce deuxième lot sera administré aux personnes de plus de 60 ans, a-t-il précisé.

Un autre don de 50 000 doses du vaccin d’Oxford-AstraZeneca fait par le gouvernement indien devrait arriver aux Seychelles avant la fin du mois de janvier, a également révélé le dirigeant.

Depuis le début de la pandémie, les Seychelles ont enregistré environ 300 cas positifs de Covid-19.

D’autres pays africains devraient bientôt emboiter le pas à l’archipel pour démarrer les campagnes de masse contre le coronavirus.

Borgia Kobri