RDC: plusieurs jeunes fuient les combats FDLR-FARDC au Nord-Kivu

0
429

Plusieurs jeunes garçons du groupement de Rusayo dans la province Des soldats des FARDC se retirent de Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.du Nord-Kivu ont fuit leur milieu respectif à cause des combats qui opposent depuis trois jours les Forces armées de la République démocratique du Congo ( FARDC) aux rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR).

D’après cette source, ces déplacés sont pour la plupart des jeunes qui fuient les menaces des rebelles rwandais et les agissements des militaires congolais qui les obligeraient à transporter des effets militaires dans les villages de Karangara et Rukorwe dans la province du Nord-Kivu.

« Ils sont arrivés aujourd’hui au camp de déplacés Mugunga et les autres sont partis dans des familles d’accueil », a-t-elle poursuivi, ajoutant que »les jeunes nous ont dit qu’ils sont en train de fuir les menaces des FDLR qui les accusent de collaborer avec les FARDC ainsi que des agissements de l’armée congolaise ».
Selon des sources sécuritaires de la province contactées par Xinhua, l’armée ne touche pas à la population dans la traque contre les FDLR.

Au Nord-Kivu, l’armée a pris le contrôle des plusieurs positions des FDLR, ces derniers se cachent maintenant dans la forêt. Les rebelles des FDLR sont actifs dans l’est de la RDC depuis 1994, ils sont accusés d’être auteurs du génocide au Rwanda.
Xinhua