RDC : au moins 21 civils tués dans un nouveau massacre

0
35

Au moins 21 personnes ont été tuées dans un village de l’est de la République démocratique du Congo, dans une région où les attaques des rebelles islamistes sont fréquentes, ont déclaré ce mardi les autorités locales.

Les militants ont lancé l’attaque lundi en fin de journée et ont tué les habitants du village de Mwenda à coups de machettes et de fusils.

« L’ennemi serait venu vers la rivière Kabembeu, le bilan provisoire montre que 21 civils (ont été) tués » de manière « sauvage » à Mwenda, a indiqué à l’AFP une source de la Mission des Nations Unies en RDC.

Un administrateur du territoire de Beni a attribué l’attaque aux Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe islamiste ougandais.

« L’ADF a tué, nous venons de perdre vingt-deux personnes (…) dont dix femmes », a déclaré Donat Kibwana.