Présidentielle au Bénin : la liste provisoire des candidats publiée

0
135

La Commission électorale nationale autonome (CENA) a rendu publique, ce vendredi, la liste provisoire des candidats devant s’affronter lors de l’élection présidentielle d’avril prochain. Sans aucune surprise, seulement trois duos de candidats émergent du lot.

Seuls les dossiers de Patrice Talon et sa colistière, Mariam Chabi Talata Zimé, de Alassane Soumanou et Paul Hounkpè des Forces cauris pour un Bénin émergent, de Corentin Kohoué et Irénée Agossa, des ex-membres du parti “Les Démocrates”, ont été retenus au terme de la première étape de la publication de la liste des candidats pour la Présidentielle d’avril 2011. Les 17 candidats restants ont tout simplement vu leur dossier rejeté. Il s’agit de :
1. Patrice Simènou Ago (indépendant et sans colistier) ;
2. Galiou Soglo (indépendant et sans colistier) ;
3. Victorin Denonwoema (indépendant) et son colistier ;
4. Ahoulou Eudes Houessou (indépendant et sans colistier) ;
5. Françoise Houssou Gbaïdo (indépendant et sans colistier) ;
6. Reckya Madougou (Les Démocrates) et son colistier ;
7. Daniel Edah (indépendant et sa colistière) ;
8. Lucien Kinninnon (Parti flamme renouvelée) et son colistier ;
9. Jacob Fidégnon (Forces Cauris pour le développement du Bénin) et son colistier ;
10. Joël Aïvo (Front de restauration de la démocratie) et son colistier ;
11. Nathanaël Koty (Parti pour l’engagement et la relève) et son colistier ;
12. Samson Koffi d’Almeida (indépendant) et son colistier ;
13. Yannick Dossou (indépendant) et sa colistière ;
14. Yacoubou Bio Sawé (indépendant) et son colisitier ;
15. Brice Fifonsi Mensah (indépendant) et son colistier ;
16. Samuel Batcho (indépendant) et son colistier ;
17. Perpétus Djèhoué (indépendant) et son colistier.

Aucun de ces dossiers rejetés ne réunit les 16 parrains imposés par les nouvelles lois électorales. C’est le cas des dossiers du professeur Joël Aïvo et son colistier, Modeste Kérékou, ou encore de Reckya Madougou et Patrick Djivo des Démocrates. En plus de ne pas avoir les parrains, certains candidats se sont présentés seuls, sans colistier. C’est à cette catégorie qu’appartient Galiou Soglo actuellement en France pour les soins après la tentative d’assassinat dont il a été victime, le vendredi 5 février 2021.

Les candidats recalés ont toutefois une dernière chance, puisqu’ils disposent de 72 heures pour mettre à jour leur dossier en vue de la publication de la liste définitive attendue entre le 22 et le 23 février.