L’Uemoa veut rouvrir ses frontières intérieures, mais de façon concertée

0
21

Les ministres des Transports de l’Uemoa se sont entendus sur le principe. Les frontières seront rouvertes, mais sous deux conditions : dans la concertation et une fois la pandémie maîtrisée dans l’espace économique.

Les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) veulent ouvrir leurs frontières (terrestres, aériennes et maritimes) dès que possible, et de manière concertée.

L’information fait suite à la dernière réunion en visioconférence des ministres en charge des transports dans l’Union, qui s’est tenue le jeudi 28 mai.

Le principe de l’ouverture concertée est donc adopté, bien qu’aucune date n’ait encore été retenue. « Il y aura très certainement des phases de concertation pour nous permettre graduellement d’aller vers une ouverture complète et concertée des frontières », promet en ce sens le ministre sénégalais en charge des Transports, Me El Hadji Omar Youm, dans le cadre de la rencontre.

Une telle réouverture, apprend-on, ne saurait intervenir que lorsque la pandémie au nouveau Coronavirus aura été maitrisée dans l’espace communautaire

A ce jour dans la zone Uemoa, le Sénégal et la Côte d’Ivoire sont les pays les plus touchés, avec respectivement, 3836 cas et 2951 cas cumulés, et toujours en hausse soutenue pour le moment.

Ayi Renaud Dossavi