LG dévoile le premier écran 4K OLED 77 pouces, flexible et (presque) transparent

0
249

Display, division du géant coréen spécialisée dans le développement de dalles, fait démonstration de son tout premier écran OLED très grande taille et vraiment souple.

LG Display vient de battre un nouveau record dans le monde des écrans ! Le géant coréen officialise sa première dalle prototype de 77 pouces (195,5 cm de diagonale) dopée à l’OLED et affichant des images 4K (3840 par 2160 pixels). Mieux, la transparence est annoncée à 40% et l’écran peut être courbé jusqu’à 80 degrés !

Ne nous leurrons pas, un hypothétique modèle final n’aurait pas vocation à atterrir dans nos salons (sous forme de TV ou d’écrans muraux) ou sur nos bureaux ! LG Display destinerait avant tout ce dispositif au monde professionnel, et plus précisément à celui de l’affichage dans la rue, des musées, etc.

Ainsi, comme le montre la photo ci-dessus, ce grand écran de 77 pouces pourrait tout à fait remplacer des posters grand format que l’on trouverait dans un magasin de vêtements par exemple. Il officierait en tant qu’affiche 2.0, capable de projeter une image presque holographique (la quasi transparence aidant à donner cet effet) de mannequins portant la dernière collection printemps/été en date. On peut tout à fait imaginer des applications dans le monde de la domotique, de l’automobile ou encore dans le domaine de l’architecture, pour projeter des images, affichées des informations, etc.

Trois étapes intermédiaires

En 2012, LG se voyait confier le projet Future Flagship Program par le gouvernement coréen dont l’investissement total représentait 126,2 milliards de Wons soit l’équivalent de 110 millions de dollars. Le but ? Imaginer et concevoir les supports d’affichage de demain.

En 2014, LG Display présentait deux écrans 18 pouces OLED un peu particuliers. Le premier était flexible (radius de 30 mm) et le second -rigide- se voyait qualifier de « transparent » c’est-à-dire qu’il laissait passer la lumière comme le fait un verre très teinté.

LG Display –

Fin 2015, LG levait le voile sur un écran, toujours de 18 pouces, mais qui pouvait être roulé sur lui-même.

Puis, en 2016, LGD revenait à la charge avec, cette fois, un modèle 55 pouces -toujours OLED- et dont la transparence était assimilée à celle d’une vitre très légèrement fumée (soit 40% selon les critères de l’industrie).

Du 77 pouces OLED ultrafin, LG a démontré au dernier CES qu’il en maîtrisait la fabrication. Toutefois, cet écran-ci est, à ce jour, l’aboutissement de 5 années de travail et la fusion de trois projets intermédiaires, avec un résultat final techniquement plus abouti. Il y a fort à parier que LG Display ne s’arrête pas en si bon chemin. Rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau prototype complétement fou ?