Le Mozambique ambitionne de construire une ligne ferroviaire Nord-Sud de 3 800 km à plus de 20 milliards $

0
201

Jeudi dernier, au cours du Forum sur l’infrastructure, à Tete (Mozambique), le gouvernement mozambicain a présenté à un panel d’investisseurs locaux et étrangers, un ensemble de projets quinquennaux sur la période 2015-2019 dont l’ambitieuse construction d’un réseau ferroviaire.

Estimé à environ 20 milliards $, le réseau qui devrait connecter le sud du pays au nord, s’étalera sur une distance moyenne de 3 800 kilomètres. Il devrait s’étendre vers les chemins de fer déjà en place et les rallonger de l’intérieur à la côte ainsi qu’aux ports existants et à ceux qui se préparent à être construits.

Bien que la faisabilité économique de ce gigantesque projet ne soit pas encore établie, Maputo entend déjà préparer le terrain pour la mobilisation des investissements auprès de diverses entités, notamment les entrepreneurs et institutions financières locaux comme extérieurs.

Au cours de la réunion, le Ministère des Transports et des Communications a présenté cinq autres projets, notamment la construction d’un aéroport à Nacala et un parc technologique à Mocuba, province de Zambézie.

                                                                  Agence Ecofin