Guinée : les domaines de l’Etat vendus illégalement seront récupérés

0
99

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, a annoncé le 19 avril 2018, à Coyah, dans l’ouest de la Guinée, que les domaines de l’Etat vendus illégalement par des fonctionnaires indélicats seront récupérés et des poursuites judiciaires engagées. C’est ce que rapporte Guinée News.

Alpha Condé, qui s’exprimait à l’occasion du lancement des travaux de reconstruction de la route Coyah-Dabola, a déclaré que « l’une des missions de la nouvelle équipe gouvernementale, qui devrait voir le jour dans les jours à venir, consistera à récupérer les domaines de l’Etat qui sont vendus illicitement par des fonctionnaires de l’Etat. J’ai prévenu les gens de Coyah, Kindia, Forécariah, tous les terrains vendus de façon illégale, le gouvernement va les récupérer sans aucun état d’âme. Et cela va commencer dès la mise en place du nouveau gouvernement. Parce que beaucoup de fonctionnaires qui sont au niveau du ministère de l’Habitat ne font pas leur travail ».

Il a également annoncé qu’un projet de loi sur le foncier sera transmis à l’Assemblée nationale pour adoption. « Il faut donner aux investisseurs la garantie d’avoir des titres fonciers. L’investisseur vient, il commence à travailler, quelqu’un se lève et dit non, ce terrain appartient à mon grand-père ou à mon aïeul, alors que c’est faux. Nous allons déposer une nouvelle  loi  à l’Assemblée. Désormais, nous n’accepterons plus la pagaille. Toute personne qui violera la loi subira les rigueurs de la loi. S’ils sont condamnés, il n’y aura pas de grâce », a-t-il prévenu.

                                                                                                             Ecofin