France : le FN donné en tête du premier tour des élections départementales

0
747

Front national (FN, extrême droite) arriverait en tête du premier FNtour des élections départementales fin mars, avec 30% des intentions de vote, selon un sondage de l’Institut Ifop, indiquait dimanche le quotidien Le Figaro.

« Avec 30% des intentions de vote mesurées, le FN devancerait l’alliance des forces UMP et UDI (28%), reléguant les candidats du PS à la troisième place avec 20% », écrivait dimanche Le Figaro suite à la publication du sondage.

« Aucune des autres propositions ne passe la barre des 10% : EELV recueillerait 7%, le Front de gauche 6%, l’extrême gauche 2% », poursuit le journal.

Ce sondage, réalisé un mois avant les élections départementales, qui se tiendront les 22 et 29 mars, vient « confirmer les tendances constatées » depuis cinq ans.

Pour le directeur du département Opinion de l’Ifop, Jérôme Fourquet, le Front national démontre aujourd’hui sa capacité à s’imposer dans tous les scrutins, « y compris les plus locaux, ceux que l’on disait traditionnellement à l’abri d’une telle poussée ».

Si le Front national est donné en tête au premier tour, la droite « conserve de grandes chances d’emporter une majorité des départements à l’issue du second tour ».

« Pour se qualifier au second tour, il faudra soit arriver dans les deux premières places, soit réunir près de 29% des suffrages », explique de son côté M. Fourquet.

« C’est à la portée du FN, mais aussi de la droite qui part la plupart du temps en alliance avec les centristes, mais cela risque d’être plus compliqué pour la gauche partie en ordre dispersé », conclut-il.

Les élections départementales (ex-cantonales) permettront de renouveler l’intégralité des conseillers départementaux.

(Xinhua)

.