Djibouti lance une campagne de « dépistage massif » contre le covid-19

0
31

Le gouvernement de Djibouti a annoncé jeudi le lancement vendredi d’une campagne de dépistage massif du Covid-19, visant à effectuer 45.000 tests dans les jours à venir en recourant au porte-à-porte.

Ce dépistage massif consiste « à effectuer 5.000 tests par jour en porte-à-porte » pour atteindre « 45.000 tests », a indiqué la présidence djiboutienne dans un communiqué.

Cette campagne ciblera en priorité « les quartiers populaires dans l’objectif de mesurer la contagion communautaire » et « les personnels essentiels dans les secteurs public et privé ».

Ce dépistage massif doit permettre au gouvernement djiboutien d’affiner « la stratégie et les mesures à prendre face à cette crise sanitaire », ajoute le communiqué.

elon les dernières données publiées jeudi, le petit pays de la Corne de l’Afrique de près d’un million d’habitants a effectué à ce jour quelque 13.400 tests qui ont permis de détecter 1.089 cas positifs. Deux personnes ont succombé au virus et 642 en ont guéri, toujours selon les autorités.

Faisant référence à une décrue du nombre de nouveaux cas constatée ces derniers jours, le ministère a toutefois appelé à la prudence jeudi: « la chaîne de transmission s’est certes ralentie mais elle reste encore active ».

De fait, la situation demeure préoccupante et elle a récemment poussé le président Ismaël Omar Guelleh à durcir le ton, reconnaissant que le confinement imposé depuis le 23 mars était loin d’être respecté comme il conviendrait.

« Le confinement n’est pas respecté par tous et malheureusement beaucoup de nos compatriotes prennent encore cette maladie à la légère », a-t-il déploré dans un discours télévisé à la Nation.