CPI/ Assouplissement des mesures de restrictions de Laurent Gbagbo et Blé Goudé : : le parti de l’ex président salue « un tournant dans la lutte pour la réconciliation nationale » en Côte d’Ivoire

0
47
 » Le Front Populaire Ivoirien salue cette décision importante qui marque un tournant dans la lutte pour la réconciliation nationale dans laquelle le Parti s’est toujours engagé  » a déclaré Dr. Assoa Adou, Secrétaire Général du Front populaire ivoirien (FPI), au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce vendredi 29 mai 2020 au siège du Parti à la Riviera III.

Cette intervention relative à la décision de la Chambre d’Appel de la Cour pénale internationale (CPI) de « modifier les conditions de liberté » imposées au Président Laurent Gbagbo et au ministre Charles Blé Goudé, le 1er février 2019 a été le lieu pour lieutenant de Laurent Gbagbo d’interpeller le pouvoir d’Abidjan.  » Le Front Populaire Ivoirien lance un appel solennel au président Alassane OUATTARA, au Gouvernement et au RHDP-Unifié afin qu’ils saisissent cette opportunité historique pour créer les conditions d’un vrai dialogue républicain en vue de la paix et de la cohésion nationale » a-t-il lancé. Pour lui, La Côte d’Ivoire a besoin de paix pour son développement, c’est pourquoi il invite le pouvoir d’Abidjan a saisir  » l’opportunité que vient de donner la CPI pour rassembler effectivement toutes les filles et tous les fils de ce pays autour de la mère patrie ».

Il s’est saisi de l’occasion pour réitèrer l’engagement du FPI en faveur d’une paix durable en Côte d’Ivoire avec tous les acteurs de la vie sociopolitique, notamment avec le PDCI RDA avec qui il vient de signer un accord de collaboration pour la réconciliation nationale et le retour définitif de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Cyprien K.