Cameroun : hausse de 2,5% du niveau général des prix à la consommation, entre janvier et septembre 2019

0
95

« Par rapport à la même période en 2018, le niveau général des prix augmente de 2,5% au cours des neuf premiers mois de l’année 2019 ». C’est le constat que fait l’Institut national de la statistique (INS) dans un rapport rendu public.

À en croire la même source, les tensions inflationnistes au Cameroun ont été plus marquées en 2019, puisque le niveau général des prix dans le pays n’avait progressé que de 0,8% au cours des neuf premiers mois de l’année 2018.   

Cette « remontée inflationniste », apprend-on, est « en grande partie due à la progression des prix des produits alimentaires (2,8%), des restaurants et hôtels (5,3%), des articles d’habillement et chaussures (2,8%), et des transports (2,0%) ».

Dans le même temps, l’on a pu noter au cours de la même période, souligne le rapport de l’INS, « la flambée des prix de certains produits de grande consommation comme le riz, le maquereau congelé, la viande de bœuf et le sucre, en liaison avec les dysfonctionnements dans la chaîne de distribution accentués probablement par des spéculations des acteurs qui profitent de la confusion induite par la rareté des devises pour réaliser des bénéfices substantiels ».

BRM/Ecofin