Accord des dirigeants européens sur le plan de relance économique post-COVID et le budget pluriannuel

0
120

Après d’intenses négociations entamées vendredi dernier, les 27 dirigeants de l’Union européenne (UE) sont parvenus très tôt mardi à un accord à la fois sur le plan de relance économique post-COVID doté de 750 milliards d’euros et sur le budget pluriannuel de l’UE d’un montant de 1.074 milliards d’euros.

« Nous l’avons fait, l’Europe est forte, l’Europe est unie, l’Europe est robuste et surtout l’Europe est rassemblée », s’est félicité le président du Conseil européen, Charles Michel, lors d’une conférence de presse peu avant 6h. Il s’est réjoui de cet accord, qualifié de fort et de bon, qui est celui qu’il faut à l’Europe actuelle.

Pour la première fois, les 27 Etats membres apportent une réponse significative pour renforcer leurs économies et faire face à l’impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur le plan socio-économique et environnemental.

« Pour la première fois, le respect de l’Etat de droit va constituer un critère essentiel pour régir les dépenses », a par ailleurs souligné M. Michel.

C’est aussi la toute première fois dans l’histoire de l’UE que son budget pluriannuel est très clairement lié aux objectifs climatiques. « Avec un budget 2021-2027 de 1.074 milliards d’euros, la relance de l’Europe sera verte », a souligné la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen.

« Le nouveau budget va alimenter le nouveau pacte vert européen pour accélérer la numérisation des économies européennes », a-t-elle assuré, ajoutant : « Nous investissons dans l’avenir de l’Europe ».

La prochaine étape sera de coopérer avec le Parlement européen afin d’obtenir le feu vert définitif en faveur de ce plan de relance et du budget pluriannuel.