Tunisie : deuxième jour de manifestation à Siliana

0
140

Dans le Nord-Ouest de la Tunisie, plusieurs dizaines de manifestants ont affrontés les forces de l’ordre dans la ville de Silliana.

La colère des manifestants à duré une bonne partie de la nuit. Pour le deuxième jour d’affilée, les manifestants ont incendié des barricades de pneus et jeté des projectiles sur les policiers, qui ont en retour tenté de disperser la foule à l’aide de grenades lacrymogène

Depuis vendredi, , de nombreuses habitants de Siliana ont dénoncé les agissements d’un policier dans une séquence devenue virale sur les réseaux sociaux tunisiens. La vidéo montre un policier municipal en train de crier et de pousser violemment un berger dont le bétail serait entré dans des bâtiments officiels.

Le mouvement de colère ne se limite pas à la ville de la région rurale. Dans plusieurs villes du pays, comme KairouanSousse, ou au Kram, la police tunisiennes a arrêté plusieurs dizaines de personnes, accusées de dégradations et de violences.

Dixième anniversaire

Alors que la Tunisie fête le dixième anniversaire de la « Révolution de jasmin » qui avait poussé au départ le président Zine el-Abidine Ben Ali, de nombreux tunisiens expriment leur ras-le-bol face aux difficultés économiques.

Manque de perspectives économiques, taux de chômage tournant autour de 30%, de nombreux jeunes ont lancé des appels à manifester face au manque de réussite du gouvernement.

Africanews