Mali: « IBK dégage », des milliers de manifestants appellent au départ du président

0
35

Les manifestants réclament le départ du président malien, qu’ils accusent d’impuissance face aux problèmes sécuritaires et économiques du pays.

« 7 ans de pouvoir, ça suffit », ont scandé des milliers de manifestants ce vendredi à Bamako pour appeler le président Ibrahim Boubacar Keita à démissionner.

La mobilisation répond à l’appel d’une nouvelle alliance ayant à sa tête l’imam Mahmoud Dicko, du Front pour la sauvegarde de la démocratie, et d’Espoir Mali Koura, un mouvement de la société civile, alors que le pouvoir malien peine à trouver une réponse à la crise sécuritaire et économique que traverse le pays.

Les délégations sont venues de plusieurs régions du pays pour se réunir sur la Place de l’Indépendance à Bamako.

D’autres banderoles ont réclamé la libération de l’ancien Premier ministre et opposant Soumaila Cissé, enlevé le 25 mars dernier dans le centre du Mali pendant la campagne pour les élections législatives.

D’après notre correspondant à Bamako, l’accès à internet et donc aux réseaux sociaux était coupé ce vendredi. Il estime que les contestataires pourraient bien rester plusieurs jours à Bamako dans l’espoir d’obtenir gain de cause.