Les prières d’Etienne Mbappé…

0
304
etienne mbappe

Non content de briller aux côtés des maestros Etienne_Mbappéde notre temps, de John McLaughling à Ray Lema, le bassiste camerounais Etienne Mbappé poursuit sa quête spirituelle et musicale avec «Pater Noster» (Plus Loin Music), un disque virtuose de réflexions positives dont les ornementations afro-jazz inspirées apaisent le rythme trépidant d’un monde souvent trop agité.

artenaire exigeant de Manu Dibango, Salif Keïta, Joe Zawinul, Ray Charles, Bill Evans ou Carlos Santana, Etienne Mbappé a montré sa valeur artistique en s’adaptant avec aisance et inventivité à l’humeur sonore de ses prestigieux complices. Il a su mettre en valeur le répertoire de ses aînés et donner du relief à sa propre destinée.

Instrumentiste dévoué, il a longtemps accompagné la route de ses héros avant de dessiner les contours d’une œuvre personnelle. Ce n’est qu’en 2004, après un demi-siècle de bons et loyaux services sur les scènes internationales, qu’il s’autorise un temps d’introspection en donnant naissance à «Misiya», son premier album, révélateur d’une écriture fluide et délicate qui identifiera le compositeur précieux que l’on soupçonnait depuis tant d’années.

Certes, ses amitiés sincères avec les grandes figures de «L’épopée des Musiques Noires» guident parfois ses pas vers d’autres studios, mais la volonté de conter son histoire est toujours là. Et même s’il n’a fait paraître que 3 albums en une décennie, Etienne Mbappé se dévoile peu à peu…

Nous pourrons d’ailleurs nous en convaincre, lors de ses prochaines prestations du 23 au 26 octobre 2013 au Baiser Salé, ce fameux club parisien qui l’avait accueilli au début des années 80, et auquel il est resté fidèle depuis 30 ans !

Joe farmer

.