Les présidents djiboutien et somalien posent la première pierre d’une académie linguistique

0
389

Le chef de l’Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, qui a entamé Guella Djiboutisamedi une visite officielle de 48 heures en Somalie, a présidé la même journée aux côté de son homologue somalien, Hassan Cheik Mahamoud, la pose de la première pierre d’une académie linguistique régionale dédiée à la langue somali, rapporte l’Agence Djiboutienne d’Information (ADI).Cette académie aura pour mission de renforcer la promotion de la langue somali, et sera surtout chargée de mettre en place un standard qui repose sur des règles techniques et linguistiques susceptibles de concilier l’ensemble des communautés qui utilisent cette langue.

Notons que la langue somali est parlée dans quatre pays de la sous région notamment, Djibouti, la Somalie, l’Ethiopie et le Kenya.
Dans une intervention qu’il a effectuée devant un parterre d’officiels somaliens et djiboutiens ainsi que des professionnels de la langue somali, le Président Guelleh a d’emblée salué cette initiative qui, a-t-il dit, va redorer pleinement l’image de la Somalie sur la scène régionale.

Pour le Président somalien, Hassan Cheick Mahamoud, le choix de placer la cérémonie de pose de la première de cette académie linguistique sous le haut patronage du Président djiboutien est une reconnaissance de son engagement personnel pour la préservation et la promotion de la langue somali.

Le numéro un somalien a fait savoir également que le Président Guelleh est aussi à l’origine des rencontres régulières à Djibouti, à travers lesquelles se retrouvent ces dernières années des intellectuels, des écrivains et autres professionnels de la langue somali.

« Le Président Guelleh n’a eu de cesse ces 10 dernières années d’offrir une plate forme et les moyens nécessaires à l’émergence et à la perpétuation d’une collaboration entre des écrivains et autres linguistes ayant en partage la langue somali », a-t-il rappelé.
(Xinhua)

.