Le français Oberthur Technologies décroche un contrat de 12 millions $ pour l’émission de e-Passeports au Burkina Faso

0
265

 La société française Oberthur Technologies, spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions et de services de sécurité embarqués, pour les secteurs du paiement, des télécommunications et de l’identité, vient de remporter un contrat au Burkina Faso.

En effet, la société a été choisie, par le gouvernement burkinabè, pour l’exploitation d’un système d’émission de passeports à puce électronique (e-Passeports) et d’archivage électronique des dossiers dans le pays.

Le projet qui sera réalisé sous forme de Partenariat public privé (PPP) avec un délai d’exécution de cinq (05) ans, a été approuvé hier en conseil des ministres. Ceci pour un montant de 7 133 863 303 FCFA (environ 12,8 millions $).

Selon le gouvernement burkinabè le financement de type BOT (Build, Operate and Transfer) sera assuré par Oberthur Technologies. « Le remboursement s’effectuera par unité de e-Passeport vendu et selon une clause de répartition entre l’Etat et le partenaire privé » précise le communiqué du conseil des ministres.

A noter que depuis le 31 mai 2017, Oberthur technologies (OT) et Safran Identity & Security (Morpho) ont fusionné pour donner naissance à un des leaders mondiaux des technologies de l’identification et de la sécurité digitale.

Désignée provisoirement par le nom « OT-Morpho », la société envisage de dévoiler son nouveau nom en septembre prochain.

Source : Agence Ecofin