L’assureur Activa voit progresser son CA en Afrique en 2014, à 37,3 milliards FCfa

0
216

La compagnie d’assurance camerounaise Activa a réalisé un LOEchiffre d’affaires (CA) de 37,3 milliards de francs Cfa (environ 57 millions d’euros) dans ses filiales africaines en 2014, a-t-on appris de bonnes sources. Selon les mêmes sources, ce CA a progressé de 2 milliards de francs Cfa, puisqu’il était de 35,3 milliards de francs Cfa un an plus tôt.

Cette performances aurait pu être plus intéressante encore, apprend-on, si les filiales libérienne, sierra léonaise et guinéenne de cette compagnie d’assurance camerounaise n’avaient pas connu un ralentissement de leurs activités, à cause de l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola, qui a sévit dans ces pays l’année dernière.
Les performances réalisées par la compagnie d’assurance dirigée par Richard Lowé (photo à gauche), peut-on analyser, peuvent apparaître comme les premières retombées des opérations d’augmentation du capital observée en 2014 dans certaines filiales, du fait de l’arrivée de nouveaux actionnaires tels que la Société financière internationale (SFI), filiale de la banque mondiale spécialisée dans le financement du secteur privé.
En juillet 2013, en effet, cette institution financière avait annoncé qu’elle avait pris la décision d’investir dans le groupe Activa, afin d’aider cette compagnie d’assurances à se développer sur de nouveaux marchés en Afrique de l’Ouest et centrale, «où peu de personnes sont en mesure d’accéder à des produits d’assurance ou de les payer, en raison des mauvais canaux de distribution, des coûts de transaction élevés, du manque d’innovation dans les produits, et de la faible éducation financière des consommateurs».
(Ecofin)

.