La Libye libère 24 détenus étrangers

0
621

bombardement-tripoliVingt-quatre Russes et Ukrainiens arrêtés en Libye en 2011 pour des accusations d’aide à l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi ont été libérés, a indiqué mardi à Xinhua un avocat libyen.

« J’ai contacté le consul d’Ukraine et il m’a dit que les 24 Russes et Ukrainiens accusés avaient été libérés et étaient arrivés dans leurs pays. Il n’a pas révélé la date de la libération ni leur mode de départ de la Libye, particulièrement dans la mesure où ils relèvent d’assises criminelles« m a expliqué Abdulmen Masoud à Xinhua.

Le quotidien russe Kommersant a rapporté que Vladimir Dolgov, un des prisonniers russes, avait confirmé qu’il avait été libéré avec tous les autres accusés.

Les vingt-quatre accusés avaient été arrêtés en août 2011 dans la capitale libyenne Tripoli par le groupe armé rebelle de Zintan, lorsque les troupes de Kadhafi avaient fui la ville. Parmi les prisonniers figuraient deux Russes, 19 Ukrainiens et trois ressortissants du Belarus, qui avaient déjà été déférés devant une cour martiale libyenne.

Cette cour martiale avait annoncé en juin 2010 la peine maximale de la prison à vie pour un des accusés russes en tant que coordinateur du groupe, et dix ans de prison avec travaux forcés pour le reste des accusés pour l’entretien des lance-roquettes du régime de Kadhafi pendant le soulèvement de 2011.

Immédiatement après l’annonce du verdict, les gouvernements des accusés avaient demandé aux autorités libyennes de les rejuger devant une cour civile, ce qui avait été approuvé par la Libye.

Xinhua

.