Kenya: Family Bank émet un avertissement sur ses profits durant l’exercice 2016

0
425

La banque kényane Family Bank a émis, le 24 novembre, un avertissement sur ses profits durant l’exercice 2016, prévoyant une baisse de 25% de son résultat net en raison notamment de la hausse du coût du refinancement et des dépenses liées aux coupes opérées dans les effectifs de l’établissement.

Family Bank a également précisé que son bénéfice avant impôt au cours des neufs premiers mois de 2016 a plongé de 46,6% comparativement à la même période de 2015, pour s’établir à 1,45 milliards de shillings (14,24 millions de dollars).

Les perspectives de croissance des banques kényanes se sont assombries depuis août dernier suite à l’entrée en vigueur d’une loi qui a plafonné les taux d’intérêt et fixé un taux minimum de la rémunération de l’épargne bancaire.Cette loi a fixé le taux d’intérêt maximal sur les crédits bancaires à 400 points de base au-dessus du taux directeur de la Banque centrale, qui est actuellement de 10,5%.Le texte a, par ailleurs, fixé le taux minimum de rémunération des dépôts à 70% du taux directeur de la Banque centrale.

Avant la promulgation de cette loi, les entreprises kenyanes se plaignaient régulièrement des taux d’intérêt très élevés appliqués par les banques locales. Ces taux, qui atteignaient plus de 18%, ont freiné les projets d’investissement des entreprises et empêchent de larges catégories socio-professionnelles d’accéder au financement bancaire.

                                                                          Afp