Ghana : un policier décédé, 3 autres blessés

0
101

La route continue de faire des victimes au Ghana. Un policier est mort sur le coup, alors que trois de ses collègues ont été blessés à divers degrés, lorsqu’un bus est entré en collision avec leur véhicule, à Loagri, une communauté près de Walewale, sur l’autoroute Tamale-Walewale-Bolgatanga dans la région du Nord-Est, hier dimanche.

L’officier de police décédé, le caporal Enerst Oteng, était membre de l’équipe de patrouille de Walewale. Il escortait des bus dans un convoi en provenance de Tamale pour rejoindre Bolgatanga et Bawku, dans la région du Haut-Est, lorsque l’accident s’est produit.

Un des trois policiers qui se trouvaient avec le défunt dans le véhicule de police qui a été blessé à la main, après des soins, est sorti de l’hôpital municipal de West Mamprusi à Walewale, tandis que deux autres, dans un état critique, sont toujours admis au Tamale. Hôpital universitaire (TTH). Les deux officiers dont on dit qu’ils sont dans un état critique sont le caporal Elijah et le caporal Paul Ofori.

Le commandant de la police divisionnaire de Walewale, Samuel Yeboah, a indiqué que le conducteur du bus, qui a heurté le véhicule de police entraînant la mort du policier, est actuellement en garde à vue et serait remis à la justice.

Samuel Yeboah a indiqué qu’en prenant ses fonctions en tant que commandant divisionnaire, il a mis en place des équipes de patrouille pour lutter contre les vols à main armée incessants à Walewale et ses environs, qui ont considérablement diminué dans la région.

Il a précisé que le caporal décédé et ses autres collègues, qui avaient subi divers degrés de blessures, faisaient partie de l’équipe de patrouille qui était de service sur la route le jour fatidique de l’accident.

Dale Abraham Sarr