Gabon: Rose Christiane Ossouka Raponda nommée Premier ministre

0
250

C’est ce jeudi 16 juillet 2020 que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a par décret décidé de la nomination du nouveau chef du gouvernement en la personne de Rose Christiane Ossouka Raponda. La propulsion de celle qui occupait jusqu’à récemment le poste de ministre de la Défense nationale, n’étonne pas son entourage, car son nom circulait abondamment dans les salons feutrés de la capitale.

C’est par la voix du secrétaire général de la Présidence gabonaise, Jean-Yves Teale que l’ancien ministre de la Défense a été nommé Premier ministre, chef du gouvernement. Elle remplace à ce poste Julien Nkoghe Bekale et devra donc former dans les toutes prochaines heures le nouveau gouvernement. La nomination de Rose Christiane Ossouka Raponda constitue une véritable première dans l’histoire du Gabon. En effet, elle est la première femme à occuper ce poste.

Sa nomination n’aura pas surpris grand monde dans son entourage, car elle est considérée par les siens comme une travailleuse discrète. Elle occupait jusqu’à récemment le poste de ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale après son départ de la Mairie de Libreville. Dans un contexte marqué par une crise économico-sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 et la chute du prix du pétrole, la nomination de Rose Christiane Ossouka Raponda sonne comme un acte fort du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui souhaite relever l’économie nationale.

Cette dernière a une solide expérience dans les domaines de la finance et de l’économie car ayant fait une grande partie de sa carrière dans ce domaine notamment en tant que  Directrice générale adjointe de la Banque de l’Habitat du Gabon au début des années 2000 et en 2012 en qualité de ministre du Budget, des comptes publics et de la fonction publique.