Gabon : le gouvernement annonce la création d’un guichet unique pour faciliter l’investissement étranger

0
142

Au terme de la rencontre avec Olam, le plus gros investisseurs hors-pétrole du pays, le 26 juillet dernier à Libreville, le ministre de la Promotion des investissements et des partenariats publics-privés, Jean-Fidèle Otandault, a indiqué son ambition d’alléger les lourdeurs administratives en mettant sur pied un guichet unique pour les investisseurs étrangers.

«Tous les pays vont vers la simplification administrative. C’est un facteur clé dans le développement économique. J’ai l’intention de créer un guichet unique pour les investisseurs afin de servir de facilitateur entre investisseurs et toutes les autres administrations. Et c’est important pour l’investisseur», explique Jean-Fidèle Otandault à la presse locale.

Aussi s’est-il rapproché de la multinationale agroalimentaire singapourienne au vu de son implantation mondiale, afin que celle-ci aide à attirer d’autres investisseurs étrangers dans le pays au travers de son carnet d’adresse.

«Nous avons une certaine expérience et nous pensons pouvoir travailler avec le ministre et ses équipes pour trouver des solutions et davantage améliorer le climat des affaires et attirer les investisseurs», déclare Théophile Ogandaga, directeur général adjoint d’Olam Gabon.

En plus du groupe Olam qui représente plus de 80% des investissements étrangers au Gabon, la rencontre avec les investisseurs se poursuivra avec les responsables des entreprises implantées à la zone économique à régime privilégié de Nkok tout au long de la semaine.