Disparition à 65 ans, de l’homme politique zimbabwéen Morgan Tsvangirai, opposant historique de l’ex-président Mugabe

0
146

La nouvelle de son décès fait déjà le tour du monde. Morgan Richard Tsvangirai, l’opposant historique zimbabwéen, a finalement succombé à ce qui a été diagnostiqué comme étant le cancer du colon. Lundi 5 février 2018, son état de santé était jugé critique alors qu’il était de nouveau admis dans un hôpital sud-africain.

Leader du parti Movement for Democratic Change (MDC), il a consacré une partie de sa vie à lutter contre l’ex-président zimbabwéen Robert Mugabe. En 2008, il est sorti vainqueur du premier tour des élections présidentielles.

S’en suivra alors une purge de la part des forces de sécurité fidèles à Mugabe, contre les membres de l’opposition et principalement de son parti. Tsvangirai va renoncer au second tour, et suite à la médiation internationale, acceptera de devenir le premier ministre du pays.

Il se représentera à l’élection présidentielle de 2013, où cette fois, il connaîtra une défaite écrasante. Tsvangirai laisse dans l’esprit de nombreux zimbabwéens, l’image de l’homme qui s’est opposé à un régime tyrannique, au sacrifice de sa personne et même de sa vie. Il ne deviendra jamais le président du Zimbabwe, mais il aura tout de même vu la chute de son ennemi politique de toujours, renversé par ses propres alliés.

                                                                                                   Ecofin