Des techniciens chinois accompagnent le Sénégal dans sa lutte contre le COVID-19

0
59

Depuis l’apparition du COVID-19 au Sénégal, la communauté chinoise au Sénégal ne cesse d’apporter son soutien à la riposte de ce pays ouest-africain contre cet ennemi commun de l’humanité. Le 19 juin, l’équipe d’assistance technique, déployée par la société chinoise Jiangsu Construction Engineering Group Co. Ltd, a fait un don de matériel médical au Centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio où il est basé.

Ce don est composé de masques chirurgicaux, de combinaisons, de lunettes de protections, de gants jetables, de couvre-chaussures et entre autres.

« Le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 venait de s’achever avec succès. A cette occasion, nous sommes prêts à mettre pleinement en œuvre le thème Vaincre le COVID-19 par la solidarité et la coopération », a indiqué le chef de l’équipe Gong Zhen à Xinhua.

En mission au Sénégal depuis plus de 11 ans, M. Gong a voulu montrer aux Sénégalais, par ce don de matériel médical dont le Centre a un besoin urgent, la sincérité et la solidarité de la Chine ainsi que du peuple chinois en cette période d’épidémie.

Pour sa part, la directrice du Centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio, Mame Fama Dieng Gaye, a confirmé que l’équipe d’assistance technique chinoise lui apporte son soutien pour le fonctionnement normal de l’hôpital sur le plan technique et administratif.

En plus de ce don fourni par le groupe chinois Jiangsu Construction, Mme Gaye a indiqué que son établissement bénéficierait également d’un don du gouvernement chinois qui était arrivé le 17 juin à Dakar.

« C’est l’occasion pour nous de remercier le groupe chinois au nom du ministre de la Santé et de l’Action sociale, au nom du président du Conseil administratif de l’hôpital et de l’ensemble du personnel, pour tous les efforts et tout l’accompagnement qu’ils apportent à l’hôpital pédiatrique de Diamniadio », a-t-elle affirmé à Xinhua.

En tant qu’hôpital pédiatrique technologiquement le plus avancé mis en service au Sénégal, le Centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio joue un rôle indispensable dans l’approfondissement des relations bilatérales et de l’amitié entre les deux pays et leurs peuples.

Mais la coopération ne s’arrête pas là. Le projet de l’hôpital Mère-Enfant a été achevé à la fin de l’année 2019 dans le cadre de l’Initiative la Ceinture et la Route. Ce nouvel établissement, construit juste à côté du Centre hospitalier national pour enfants de Diamniadio, dispose d’une capacité de 84 lits et de trois salles d’opération.

En raison de la pandémie de COVID-19, le gouvernement sénégalais a décidé de le transformer en un second centre de traitement pour les patients atteints de COVID-19. C’est l’équipe de M. Gong qui a été appelée à nouveau.

M. Gong et ses collèges ont également organisé un petit séminaire sur la prévention contre le COVID-19. En outre, il a remis au Conseil administratif de l’hôpital une copie du Plan général de diagnostic et de traitement de la pneumonie pour l’infection au nouveau coronavirus, rédigé par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies.

Selon l’ambassadeur chinois au Sénégal Zhang Xun, les entreprises à capitaux chinois et la communauté chinoise vivant au Sénégal participent activement à la lutte contre le COVID-19.

« Leur soutien au Sénégal traduit la volonté de la Chine d’établir les relations avec l’Afrique sur la base des principes de sincérité, de résultats concrets, d’affinité, de bonne foi, ainsi que les efforts de la Chine de construire une communauté de destin pour l’humanité », a déclaré M. Zhang.