Covid-19 : Afriland First Bank offre des produits d’une valeur de 132 millions FCFA au Cameroun

0
35

Les pays du monde et le Cameroun en particulier mènent un combat contre la maladie à coronavirus 2019.  La mobilisation interpelle tout le monde. Fidèle à son statut d’entreprise citoyenne, Afriland First Bank n’est pas en reste dans cette lutte et tient à apporter sa contribution à l’effort de guerre.

Une délégation de l’établissement bancaire conduite par son directeur général adjoint s’est rendue à l’immeuble siège du ministère de la Santé publique ce mardi 2 juin 2020, chargée de dons. Une contribution en nature d’une valeur de 132.000.000 FCFA comprenant 100.000 gants chirurgicaux ; 40.000 cache-nez jetables ; 4000 unités de combinaison médicale ; 1000 masques N95 ; et 100 thermomètres à infra-rouge.

« Notre plan de riposte prévoyait notre participation à l’élan de solidarité nationale. Nous sommes heureux de le faire. Nous espérons qu’avec la détermination du gouvernement et les efforts collectifs des Camerounais, nous viendrons à bout du coronavirus », a expliqué Youssoufa Bouba, directeur général adjoint d’Afriland First Bank Cameroun.

Prenant la parole en qualité de représentant de l’Administrateur directeur général, le DGA n’a pas manqué de rassurer le membre du gouvernement du soutien de la Banque. « Vous pouvez compter sur Afriland First Bank. Nous garderons le niveau de vigilance et de prudence nécessaires pour contribuer à faire de ce combat national une réussite. Car rien ne vaut la santé », a promis le DGA.

Un geste très apprécié par le ministre Secrétaire d’Etat à la Santé publique. « Cette contribution est indispensable … Nous ne manquerons pas de transmettre à la hiérarchie que votre établissement est parmi les premiers établissements au Cameroun qui ont directement attribué au ministre de la Santé publique tous les moyens de protection vis-à-vis d’abord du personnel », s’est réjoui Alim Garga Hayatou, le ministre Secrétaire d’Etat à la Santé publique. Non sans rappeler la consigne du chef de l’Etat qui veut que le département ministériel qui est en pole position dans la lutte contre la pandémie reçoive tous les Camerounais quel que soit le niveau ou la qualité de contribution.

Afriland First Bank s’est en effet voulue réactive dès l’apparition des premiers cas de contamination en mars. Le plan de riposte de la Banque tient alors compte de la rigueur et la discipline dans l’application des mesures barrières édictées par le Gouvernement et l’Organisation mondiale de la Santé, tout en maintenant la qualité du service aux clients

Entre autres mesures prises par la Banque selon le DGA : L’entrée des agences est équipée de distributeurs de gel hydro-alcoolique et de thermomètres à infrarouge ; Les bureaux des agents sont équipés de flacons de gel à la disposition des clients ; Les agents se désinfectent les mains à longueur de journée et portent des masques de protection ; Les équipes de nettoyage ont augmenté la fréquence de désinfection des poignées de porte, des rampes d’escalier et des tables de bureau ; Mise en place d’un système de rotation des effectifs ; Erection des tentes à l’entrée des agences pour le confort d’attente des clients ; Réception des clients à l’intérieur par petites vagues afin de les préserver des risques d’attroupement.

A côté de ces mesures barrière, la Banque a instauré la gratuité totale pour les services de banque en ligne et les cartes bancaires, dans le but de réduire les attroupements dans les agences.

Banque de référence implantée sur tout le territoire camerounais, la First Bank compte aujourd’hui 45 agences. Leader du secteur bancaire national avec un total bilan de plus de 1 150 milliards en fin 2019 et environ 1/5è des parts d’un marché composé de 15 établissements bancaires, elle jouit d’une grande solidité financière et bénéficie de la technicité de plus de 800 collègues travaillant au quotidien pour assurer un service de qualité optimal à tous ses clients : particuliers, professionnels, PME, grandes entreprises, institutionnels.

Elle totalise 126 GABs (Guichets Automatiques des Billets) et 241 TPE (Terminaux de paiement électronique). En première ligne  dans la lutte contre la propagation de la COVID-19, elle permet à ses clients de limiter leurs déplacements en agence par l’utilisation des différents canaux de banque à distance (SARA, E-First, MAC) et  l’utilisation du libre-service bancaire (GABs, TPE, Cash Deposit). Elle vient d’ouvrir deux nouvelles agences dans la ville de Yaooundé à MELEN (face Total Melen) et à Olembe (face Pétrolex Olembé).

Par Digital Business Africa