Côte d’Ivoire: Spectacle de kora avec Sir Toumani, Balla et Sidiki Diabaté, à Abidjan

0
52

Considéré comme le plus grand joueur de kora au monde, le Malien Toumani Diabaté, est attendu du côté d’Abidjan, ce samedi, pour un concert spécial dénommé à juste titre « La Nuit de la Kora ». Le lauréat de Grammy Awards du meilleur album traditionnel de musique du monde en 2006 sera assisté de ses fils et dignes héritiers Balla et Sidiki Diabaté, pour faire vibrer la Côte d’Ivoire aux rythmes de la mélodie instrumentale manding.

Le célèbre musicien malien, Sir Toumani Diabaté, deux fois Grammy Awards, en 2006 et 2011, mais également Docteur honoris causa de la prestigieuse École des études orientales et africaines (SOAS), pour sa contribution au rayonnement de la kora à travers le monde, un instrument mythique aux valeurs culturelles inestimables en Afrique de l’Ouest, sera en concert Abidjan, ce samedi. Il sera assisté par ses fils Balla et Sidiki Diabaté pour faire vibrer la Côte d’Ivoire au son de la mélodie instrumentale manding.

Venu au bord de la lagune Ebrié l’année dernière pour enregistrer l’album de ses 30 ans de carrière, Docteur Toumani Diabaté avait été bloqué en raison des fermetures des frontières aériennes et terrestres, liées à la pandémie du Covid-19. Puis, au moment où il s’apprêtait à rejoindre les siens à Bamako, un coup d’Etat est intervenu au Mali renversant le Président Ibrahim Boubacar Keïta « IBK », du 4 septembre 2013 au 18 août 2020.

Surnommé « master Kora », le père de Sidiki Diabaté, a donc préféré prolonger son séjour à Abidjan où il a retrouvé une seconde famille. Et tous les amis artistes de son fils lui ont apporté tout le réconfort dont a besoin un père. « J’ai été bien entouré par les jeunes. Chacun a accepté de venir jouer pour moi et avec moi. Pour le concert du 10 avril prochain, aucun d’eux ne m’a demandé un cachet. Chacun veut venir jouer pour moi, pour mes fans, pour l’Afrique », a déclaré Toumani Diabaté.

Certains artistes ivoiriens devraient également participer à la soirée, à l’image de Magic System, Safarel Obiang, Bebi Philip et Abou Nidal. Les deux derniers nommés ont d’ailleurs co-animé, récemment, avec le talentueux musicien malien Toumani Diabaté, le point de presse de lancement du concert.

Justin Coulibaly