CONGO BRAZZAVILLE : L’E2C LANCE UNE OPÉRATION ANTIFRAUDE POUR RÉDUIRE SES PERTES NON TECHNIQUES

0
36

Au Congo Brazzaville, l’Énergie électrique du Congo (E2C), a lancé une campagne de contrôle et d’installation de compteurs plus performants. L’objectif de cette opération antifraude est de réduire les pertes commerciales de la compagnie électrique nationale, qui s’élèvent à environ 3,3 millions $ chaque mois.

L’opération annoncée par Adou Danga, le directeur général adjoint de la compagnie démarrera par la capitale et la ville de Pointe-Noire avant de s’étendre à d’autres villes du pays dont Dolisie, Ouesso, Owando et Sibiti. Elle a également pour objectif, la mise à jour de la carte commerciale de la société, ainsi qu’une actualisation du chiffre d’affaires facturé et encaissé.

« Cela permettra au gouvernement, à l’entreprise et aux partenaires au développement, d’avoir des statistiques fiables du taux d’accès à l’électricité au Congo. D’où la nécessité d’un accompagnement par le cabinet de renommée internationale qu’est Véritas Congo », a affirmé le responsable.

Source: agenceecofin