CAMEROUN : FIN DES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE 289 SÉCESSIONNISTES

0
78

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya a signé un décret portant l’arrêt des poursuites pendantes devant les tribunaux militaires du pays contre 289 personnes, arrêtées pour des délits commis dans le cadre de la crise sécessionniste dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Selon le décret reçu jeudi soir à APA, cet acte procède de la volonté du président de la République de permettre à ses jeunes compatriotes, de ces deux régions et désireux de renoncer à la violence, de revenir dans le droit chemin pour pourvoir de nouveau participer à la grande œuvre de construction nationale.

Paul Biya, aux termes du décret, réaffirme également sa détermination à poursuivre, sans relâche, ses efforts dans la recherche des voies et moyens d’une résolution pacifique de la crise qui affecte le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, en vue de la normalisation souhaitée par l’immense majorité du peuple camerounais.

Bien que les bénéficiaires de cette mesure de clémence n’aient pas été nommément cités, des sources concordantes estiment le nombre de personnes arrêtées, dans le cadre de la crise anglophone débutée en octobre 2016, à «au moins 300» disséminées à travers des maisons d’arrêt du pays.

Le décret de Paul Biya intervient au lendemain de la création, toujours par ses soins, du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration (CNDDR) des ex-combattants de la secte islamiste Boko Haram et des groupes armés des régions anglophones du pays désireux de répondre, favorablement, à son offre de paix en déposant les armes.

Paul Biya avait déjà, en fin août 2017, décidé de l’arrêt des poursuites engagées devant le tribunal militaire de Yaoundé, la capitale du pays, visant 55 activistes anglophones. Ils étaient poursuivis, entre autres, pour coaction de terrorisme, hostilité contre la patrie, sécession, révolution, insurrection, outrage à corps constitués et aux fonctionnaires, excitation à la guerre civile et propagation de fausses nouvelles.

FCEB/cat/APA