Apple est prêt à introduire le Liquidmetal dans l’iPhone 6.

0
322

C’est une foison de brevets très concrets qu’Apple a appledéposé sur l’utilisation de la technologie reposant sur l’alliage Liquidmetal. Il pourrait bien être utilisé dans la conception du prochain iPhone.

MacRumors a détecté qu’Apple a publié jeudi dernier 17 brevets concernant autant d’applications employant la technologie Liquidmetal. Ce n’est pas la première fois que cette technologie est mise en avant par Apple. Cet alliage a été conçu par la société du même nom et cela fait plusieurs années qu’elle a passé un accord d’exclusivité avec Apple. Les deux sociétés ont même créé une structure commune appelée Crucible Intellectual Property pour gérer les dépôts de brevets sur la technologie.

Autrement appelé bulk metallic glass (BMG), ou verre métallique, cet alliage est souple, résistant et léger. L’accessoire qui permet d’extraire le châssis de la carte SIM des iPhone serait même constitué de cet alliage. Les 17 derniers brevets décrivent l’utilisation du Liquimetal pour les interrupteurs fonctionnant avec la pression du doigt pour la touche d’accueil, la plaque supportant les capteurs de pression tactile, ou encore les vis d’un terminal.

Dernièrement, le constructeur avait déjà obtenu de nouveaux brevets sur des techniques d’impression 3D pour réaliser des pièces métalliques à partir de cet alliage. Il semble désormais prêt à l’utiliser de façon concrète.

(EP).